Nazisploitation


Le genre

L'exploitation nazie (aussi la nazisploitation) est un sous-genre de film d'exploitation et de film de sexploitation qui implique des nazis commettant des crimes sexuels, souvent comme surveillants de camp ou de prison pendant la Seconde Guerre mondiale. La plupart suivent la formule des films de femmes en prison, relocalisées uniquement dans un camp de concentration, dans un camp de la mort ou dans un bordel nazi, et mettent l'accent sur le sadisme, la corruption et la dégradation. Le titre le plus infâme et influent (qui a fixé les normes du genre) est une production canadienne, Ilsa, She Wolf de la SS (1974). Ses succès surprenants et ses séquelles ont conduit les cinéastes européens, principalement en Italie, à produire des dizaines de films similaires. Alors que la série Ilsa était rentable, les autres films étaient surtout des flops de box-office, et le genre a disparu au milieu des années 1980.

Elsa Fraülein SS de Mark Stern

En Italie, ces films sont connus comme faisant partie du cycle «il sadiconazista», inspiré par des films d'art tels que The Night Porter de Liliana Cavani (1974), Salò ou les 120 jours de Sodome (1975) de Pier Paolo Pasolini, Et le Salon Kitty de Tinto Brass (1976). Les grands metteurs en scène du genre incluent Luigi Batzella (La Bête en chaleur), Cesare Canevari (dernière orgie du Troisième Reich), et Alain Payet (Train spécial pour SS), tous à partir de 1977.

 Train spécial pour Hitler de Alain Payet

Tous les films

Année Titre Disponibilité FR
1960 Kapo de Gillo Pontecorvo
1961 Les fiancées d'Hitler de Werner Klingler Néant
1963 Le vice et la vertu de Roger Vadim
1963 On a volé le cerveau d'Hitler de David Bradley
1969 Le camp spécial 7 (Love Camp 7) de Lee Frost
1969 Les damnés de Luciano Visconti
1970 Échec au syndicat du crime (Hell's Bloody Devils) de Al Adamson
1972 Cabaret de Bob Fosse
1973 Gretchen sans uniforme de Erwin C. Dietrich Néant
1974 Portier de nuit de Liliana Cavani
1975 Black Gestapo de Lee Frost
1975 Ilsa la louve des SS de Don Edmonds
1976 Salon Kitty de Tinto Brass
1976 Les déportées de la section spéciale SS de Rino di Silvestro
1976 Horreurs nazies : le camp des filles perdues de Sergio Garrone
1976 Ilsa gardienne du Harem de Don Edmonds
1977 Helga la louve de Stilberg de James Gartner
1977 Nazi love camp 27 de Mario Caiano
1977 KZ9 camp d'extermination de Bruno Mattei
1977 SS Camp 5, l'enfer des femmes de Sergio Garonne
1977 Holocauste nazi : armes secrètes du IIIe Reich de Luigi Batzella
1977 Hôtel du plaisir pour SS de Bruno Mattei
1977 Train spécial pour Hitler de Alain Payet
1977 Les nuits chaudes de la Gestapo de Fabio De Agostini
1977 Elsa Fraülein SS de Mark Stern
1977 Ilsa la tigresse du goulag de Jean Lafleur
1977 Des filles pour le bourreau de Cesare Canevari
1978 Nathalie dans l'enfer nazi de Alain Payet
1978 Les tigres du désert de Luigi Batzella
1978 Bordel SS de José Bénazéraf
1979 Les gardiennes du pénitencier de Alain Deruelle
1987 Surf nazis must die de Peter George
1987 L'ange de la mort de Andrea Bianchi
1988 Les fantômes de Sodome de Lucio Fulci
1994 Narrow Escape de Godfrey Ho Néant
1996 Time Demon de Richard J. Thompson
2002 Senso 45 de Tinto Brass

En savoir plus


Si vous souhaitez en savoir plus sur ce genre si particulier qu'est la Nazisploitation, je vous propose de vous procurer sans attendre le numéro trois du fanzine "Toutes les couleurs du bis".


Vous pouvez également retrouver une excellente présentation du genre par Eric Peretti dans les bonus du DVD "Horreurs nazies" sorti chez Artus Films, dont voici un cours extrait.



http://www.artusfilms.com/63-guerre-et-barbarie

Enregistrer un commentaire

 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2015. La Vidéothèque du Bis - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Published by Mas Template
Proudly powered by Blogger