Derniers ajouts

Les amants d'outre-tombe (Mario Caiano - 1965)


Un jour, Stephen Arrowsmith tue sa femme de sang froid. Le scientifique psychopathe injecte ensuite dans le corps d'une amie à lui le sang de sa défunte épouse ! En effet, il veut souhaite faire perdurer sa beauté par-delà la mort... Il décide ensuite de se marier avec sa sœur, qui a hérité de toute la fortune de la victime, puis tente de la faire passer pour folle. Malheureusement pour lui, le docteur en charge de l'évaluation psychologique n'est pas dupe...

Les travaux d'Hercule (Pietro Francisci - 1958)


Après avoir affronté le lion de Némée qui terrorisait la région, Hercule s'embarque avec Jason à la recherche de la Toison d'or pour permettre à ce dernier de reconquérir le trône de Thessalie.

Hercule contre Moloch (Giorgio Ferroni - 1963)


Son masque de chacal dissimulant sa laideur, Moloch se venge en infligeant aux jeunes femmes de sa cité les pires souffrances pour finalement les tuer. Glauco, roi de Tyrinthe, prend le pseudonyme d'Hercule et tente d'affronter l'assassin afin de mettre un terme à cet enfer...

Frayeurs (Lucio Fulci - 1980)


Alors qu'un prêtre se suicide par pendaison dans le cimetière de Dunwich, une jeune femme (Catriona Mac Coll) tombe en profonde catalepsie lors d'une séance de spiritisme. Considérée comme cliniquement morte on s'apprête à l'enterrer dans un cimetière de New-York. Un reporter (Christopher George) intrigué par ce décès pour le moins mystérieux se rend sur place avant son inhumation. Les cris provenant du cercueil prouvent que la jeune femme est bel et bien vivante. Elle sera secourue (in extremis) par le journaliste. Après une visite chez la médium organisatrice de la séance de spiritisme, nous apprendrons que la pendaison du prêtre a eu pour effet d'ouvrir les porte de l'enfer et que les créatures issues de ce dernier se déchaîneront sur la terre si les portes (du même enfer) ne sont pas refermées avant la Toussaint…

Journée noire pour un bélier (Luigi Bazzoni - 1971)


Témoins d’une violente agression, Walter et son amie Julia en parlent à Andrea Bild, journaliste spécialiste en affaires criminelles. Celui-ci décide de mener son enquête, malgré l’opposition de la police. Bientôt, c’est sur lui que se portent les soupçons d’une série de crimes dont il devra retrouver le meurtrier pour s’innocenter.

Qui l'a vue mourir ? (Aldo Lado - 1972)


France, 1968. Une jeune fille est assassinée à coups de pierre par une mystérieuse personne vêtue de noir. Quatre ans plus tard, à Venise, le sculpteur Franco Serpieri vit paisiblement avec sa maîtresse. Séparé de son épouse, il reçoit fréquemment la visite de sa fille Roberta. Mais un soir, celle-ci ne rentre pas. Le lendemain, on retrouve son corps dans un des canaux de la ville. La police se charge de l'enquête mais sans résultats. Franco, qui se sent responsable du drame, décide de se lancer seul à la poursuite du coupable...

Plan 9 from outer space (Ed Wood - 1959)


Dans les années 1950, des extra-terrestres, alarmés par la maîtrise balbutiante de l'énergie atomique, craignent que nos progrès scientifiques ne nous amènent à détruire par accident la galaxie toute entière. Ils décident alors de prendre contact avec les gouvernements terriens afin de les persuader de renoncer à cette course à l'armement nucléaire. Peine perdue : les autorités américaines répondent par un méprisant silence avant d'ordonner à l'armée de tirer sur les soucoupes volantes. Les extra-terrestres n'ont cependant pas dit leur dernier mot. Comme aucun plan diplomatique ne semble déboucher sur une conclusion heureuse, ils décident de mettre en place le « plan 9 », qui vise à ressusciter les morts pour punir ces humains inconscients. D'inquiétants personnages hantent peu à peu les cimetières californiens : goules, femmes vampires et zombies fraîchement déterrés se mettent à harceler les résidences des alentours. Heureusement, les Américains vont se rebeller et lutter contre les extra-terrestres.

Le chat à neuf queues (Dario Argento - 1971)


Le gardien d'un institut spécialisé dans la recherche génétique est assassiné. Le journaliste Carlo Giordani, aidé d'un aveugle, mènent l'enquête et découvrent que des chercheurs de l'institut travaillaient sur le facteur X.Y.Y. qui, selon eux, se retrouveraient chez les personnes enclines à la violence et à la criminalité. Une série de meurtres débute alors et vise à empêcher la progression de l'enquête.

Le Corps et le Fouet (Mario Bava - 1963)


L'histoire raconte la relation morbide entre Kurt Menliff, un baron sadique, et sa belle-sœur Nevenka, femme de Cristiano Menliff, le frère de Kurt. Après la mort de Kurt, due à un assassin inconnu, Nevenka continue à voir le fantôme de cet homme qui la menace et qui la frappe. Kurt, même après sa mort, se révèle être aussi méchant qu'il l'était pendant sa vie. Depuis toujours, il avait maltraité Nevenka, maintenant il entretient avec elle un rapport sadique d’amour et de haine. Dans un crescendo de tension, le vieux père de Kurt et de Cristiano est assassiné lui aussi. Nevenka est convaincue que Kurt n'est pas vraiment mort et que c’est lui qui est l'assassin de son père. En réalité, l’assassin est tout simplement Nevenka : elle avait tué Kurt pour se débarrasser définitivement de leur relation malsaine, mais alors son esprit avait chaviré. Convaincue de voir le fantôme de Kurt (qui en réalité n’était qu’une illusion) elle avait obéi aux ordres qu’il lui donnait et avait tué le père de Kurt. De fait, ces ordres venaient seulement de son esprit fragile. En fin de compte, Nevenka, en tentant de frapper Kurt, qui continue à lui apparaître dans son irréalité, finira se par frapper à mort avec un poignard. Elle expirera entre les bras de son mari, le baron Cristiano.

Esther et le Roi (Mario Bava - 1960)


Assuérus, Roi des Mèdes et des Perses, est un homme glorieux et respecté, depuis qu'il a remporté une victoire sur les Juifs. Il laisse son bras droit, le cruel Haman gérer les affaires courantes. Celui-ci, abusant de son autorité, mène une politique impitoyable à l'égard des Juifs. Il aimerait amener le Roi à massacrer tous les juifs. Mais la jeune Esther va changer le cours de l'Histoire.

Challenge the Ninja (Godfrey Ho - 1986)


Italie. 1941. Condamnés à mort par la cour martiale, deux soldats américains, un blanc et un noir, sont miraculeusement sauvés grâce à l’irruption d’un commando de parachutistes allemands. Ayant également échappé au massacre, l’officier chargé de leur exécution doit s’unir à eux pour tenter de survivre. Les trois hommes trouvent refuge dans un village pittoresque. Ils vont alors organiser la défense des villageois face aux Nazis.

2 salopards en enfer (Tonino Ricci - 1969)


Italie. 1941. Condamnés à mort par la cour martiale, deux soldats américains, un blanc et un noir, sont miraculeusement sauvés grâce à l’irruption d’un commando de parachutistes allemands. Ayant également échappé au massacre, l’officier chargé de leur exécution doit s’unir à eux pour tenter de survivre. Les trois hommes trouvent refuge dans un village pittoresque. Ils vont alors organiser la défense des villageois face aux Nazis.

Operation Goldman (Antonio Margheriti - 1966)


A Cap Kennedy, les essais de lancement d’une station sur la Lune échouent mystérieusement. Inquiète des répercussions sur le plan international, la section secrète de la CIA envoie l’agent Harry Senneth enquêter. Plus connu sous le nom de Goldman, l’agent secret disposant d’un crédit illimité auprès de la banque fédérale, commence par en savoir plus sur l’étrange disparition du savant Rooney. Epaulé par la très sexy capitaine Flanagan, Goldman va alors affronter Rehte, le chef de l’organisation, fomentant une domination mondiale.

Un baquet de sang (Roger Corman - 1959)


Walter, un serveur qui travaille à « La Porte Jaune », un café fréquenté par des beatniks, est subjugué par le discours d'un poète. De retour chez lui, se sentant l'âme d'un artiste, il décide de faire un portrait en argile de la belle Clara dont il est amoureux, mais il n'a aucun talent. C'est alors qu'il entend miauler le chat de sa logeuse qui s'est coincé dans son mur. En essayant de le déloger avec un couteau, il le tue accidentellement. Obnubilé par l'idée de devenir un artiste reconnu, il recouvre d'argile le cadavre du chat, y laissant le couteau planté, et montre sa « création » à Leonard, son patron. Celui-ci accepte d'exposer la sculpture dans le café, espérant en tirer quelque profit. Bientôt, Walter est acclamé par les clients qui le pressent de faire d'autres sculptures ...
 
Support : Creating Website | Johny Template | Mas Template
Copyright © 2015. La Vidéothèque du Bis - All Rights Reserved
Template Created by Creating Website Published by Mas Template
Proudly powered by Blogger